Difficile d'expliquer pourquoi j'ai mis tant de temps à tricoter ce châle... 2 ans!! On peut dire que c'est un projet au long court!

Tout a donc commencé il y a 2 ans quand ma mère a malencontreusement mis son superbe châle Ishbel d'Ysolda (Fan, fan, fan!) dans la machine à laver... Son châle a feutré et elle n'avait donc plus de châle en laine pour l'hiver.

J'en profite pour parler de ce châle Ishbel d'Ysolda (paix à son âme...). Je l'ai tricoté en novembre 2009 et c'était mon deuxième châle, mon deuxième projet dentelle, mon premier tricot d'Ysolda, mon premier projet tricoté en anglais. La laine était de la Shilasdair achetée sur l'ìle de Skye dans l'atelier de la teinturière lors d'un voyage en amoureux. J'ai adoré tricoter ce châle... Quand je revois les photos du blog  ici j'ai vraiment envie d'en tricoter un autre!!!! D'ailleurs je viens de voir qu'il y a quand même 14.1k de projets Ishbel sur Ravelry!!! Je me demande si ce n'est pas un record!!!??? Quelqu'un connaît un projet plus populaire?

Ma mère a beaucoup porté son Ishbel et je l'ai beaucoup vu sur elle, c'est quand même la plus grande des satisfactions. Bref, RIP Ishbel! 

J'ai donc voulu tricoter un nouveau châle à ma mère. J'ai fait une sélection sur Ravelry que je lui ai soumise et elle a choisi le Spark of Grey de Melanie Berg. Ma mère a les yeux bleus très clair et elle songeait à ne plus teindre ses cheveux et les laisser gris, donc pour l'encourager je suis partie sur des nuances de gris et de bleu. Évidemment chaque projet tricot est une excuse pour tester de nouveaux designers de patrons (ou retrouver des designers chéris) et tester de nouvelles laines... 

 

Chale Spark of grey, octobre 2018 (1)

 

Pour ce châle, je me suis encore une fois fait plaisir... J'ai choisi comme laine principale, la Alpaca 2 de Isager dans le coloris "light grey". Alpaca 2 est composée à 50% d'alpaga et à 50% de laine de mouton. Elle est superbe. C'est une fingering, 2ply, la teinte est légèrement tweedée et comme il y a 50% de mouton, elle n'est pas trop poilue (j'ai du mal avec l'alpaga à cause des poils qui me démangent!).

La couleur contrastante est un gradient de la Fée Fil (N.B. teinturière picarde!) coloris "je peux pas, j'ai piscine". Elle est composée à 75% de laine et 25% de nylon, ce qui en fait probablement une très bonne laine à chaussettes. Ce gradient est magnifique, assez subtile d'autant plus mélangé avec le gris clair. C'est un vrai plaisir de tricoter un gradient car on voit le motif évoluer au fur et à mesure. Cette pelote était de 100g mais il me semble qu'il existe de plus gros métrages et même des doubles gradients.

Ces deux laines s'accordent très bien. J'ai utilisé au total 2 écheveaux de 50g d'Isager (soit 500m) et 87 grammes de la Fée Fil soit 370m.


Chale Spark of grey, octobre 2018 (2)

 

En ce qui concerne le patron de Mélanie Berg, les explications sont très claires et la mise en page très agréable. C'est un patron en anglais. Le motif est sur 8 rangs, en quinconce, à base de jetés en alternant les couleurs tous les deux rangs. 

J'ai mis beaucoup de temps à intégrer le motif, c'est pour cela que j'ai mis le châle en attente pendant un certain temps car il me demandait beaucoup de concentration. Quand je m'y suis remise quelques mois plus tard, le motif m'a semblé finalement facile et limpide. J'étais peut être juste plus disposée pour ce genre de projet. Je me suis interrompue une nouvelle fois pour tricoter mes projets d'été et me suis décidée à le finir cet automne.

Je suis très contente de ce châle. J'aime beaucoup la façon dont le motif et les couleurs se mêlent et les deux qualités de laine se sont vraiment bien associées. Il est grand, bien drapé et se positionne bien autour du cou.

Je suis simplement déçue par une erreur que j'ai faite et qui me saute aux yeux. La voyez vous? Dans les derniers rangs, je n'ai pas tricoté le motif en quinconce ce qui donne l'effet d'une rayure. Je ne vois que ça, mais comme dirait ma tricopine Lucie " c'est ça le charme du fait-main"!

 

Je parle aussi de ce châle dans une courte vidéo ici

 

Chale Spark of grey, octobre 2018 (3)