Les lubies de Génépi

lundi 12 novembre 2018

Mes tricots d'été: le coton

Dans l'idée de tester de nouvelles fibres pour mes tricots d'été, après le lin, j'ai essayé le coton. J'ai succombé au écheveau 100% coton teints par By Simone. Les photos qui vont suivre ne font pas justice à ce bleu canard magnifique (il est plus clair sur les photos).

Comme nous partions en vacances à travers les Pays-Bas, je voulais un tricot zéro cerveau qui soit facilement transportable. J'ai finalement choisi le top Cullum de Isabell Kraemer car il n'a pas de manche, pas de finitions qui nécessitent de l'attention.


thumbnail

 

Le coton de By Simone est très agréable à tricoter. Il ne se dédouble pas, glisse bien, mais pas trop. J'avais souvenir d'avoir dans mes années Phildar tricoté du coton, mais le fil se dédoublait et le résultat était horrible car tout détendu.

J'ai déjà porté ce haut plusieurs fois et il résiste bien au lavage, la couleur n'a pas bougé et il ne s'est pas détendu. Pourtant j'avoue avoir eu peur au moment du blocage car j'ai du le rincer un nombre incalculable de fois tellement il dégorgeait.

Je l'ai tricoté avec un écheveau et demi, c'est donc un super rapport qualité prix. Avec les aiguilles 3.25mm j'ai obtenu le bon échantillon pour le patron avec un tissu ni trop serré ni trop lâche.

Je me suis depuis renseignée sur le coton et j'ai appris que la culture du coton est très gourmande en eau et ne se fait pas dans le respect de la nature pour la majorité. Il n'y a pas de précision concernant ce coton de By Simone sur le site et j'aurai certainement dû me renseigner au préalable.

Bien évidemment, j'ai passé la commande le lundi alors que nous prenions le train le samedi pour nos vacances. Heureusement By Simone a été super efficace et j'ai reçu la laine à temps pour nos vacances.


thumbnail3

 

Le patron ne pose aucune difficulté. Le petit motif en dentelle est très simple. Les explications sont très claires. Je suis même épatée que le résultat soit si seyant sans aucune finition...

Le patron est disponible uniquement en anglais. 

Vous pouvez trouver une petite vidéo sur ce top ici

Mon teeshirt en coton est à présent rangé en attendant le retour des beaux jours... Place maintenant au grosses laines!

 

Posté par genepi à 06:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


samedi 10 novembre 2018

Recto verso

Instagram est mon principal pourvoyeur de tentations en couture (pour le tricot, j'ai Ravelry, c'est encore pire!!!). J'y ai découvert Sew Liberated et je la suis depuis un petit moment maintenant car j'adore ses looks. Elle joue souvent avec les superpositions et ses patrons sont donc conçus dans cet état d'esprit. J'ai complètement craqué pour la Metamorphic dress qui est une robe versatile. Elle est réversible et elle suggère de la porter avec des collants et des manches longues.

 

Metamorphic dress, aout 2018 (3)

 

J'avais un tissu un peu ethnique dans mon armoire à tissus depuis quelques temps et je n'avais pas encore trouvé en quoi le transformer... Chez Sudocoud à Annecy, j'ai trouvé une double gaze bleu marine qui s'accordait parfaitement avec. La double gaze est un vrai bonheur à porter. Je sais déjà que l'été prochain je me referai une robe avec de la double gaze...

Il faut être vigilant en choisissant les tissus car l'un des deux (celui de la couche inférieure) doit être uni ou complètement réversible car il est visible des deux cotés.

 

Metamorphic dress, aout 2018 (4)

 

Le patron est un pdf en anglais. Il m'a paru très clair, sans difficulté. La seule partie un peu délicate est au moment de coudre les deux robes ensembles, à savoir celle du dessus à motifs et celle du dessous en double gaze. Il existe une vidéo sur youtube très démonstrative qui explique la technique du "buritos". Il faut en fait rouler ensemble les deux robes et coudre d'une certaines façon pour que la robe soit réversible. C'est un peu effrayant mais vraiment ingénieux.

Si c'était à refaire, je trouverai une autre technique pour les ourlets du bas de la robe inférieure. En effet, mon ourlet est visible sur l'envers. J'aurai probablement du faire des coutures anglaises ou même un ourlet roulotté pour ne pas que cela soit disgracieux. Je n'ai pas l'impression que cela était expliqué dans le patron... et je n'y avais pas du tout pensé avant de m'en rendre compte en la portant.

Je l'ai pas mal porté cet été. Elle est très pratique. En revanche, je ne suis pas sûre que j'arriverai à la porter avec des collants et un tee-shirt manches longues cet hiver...

 

Metamorphic dress, aout 2018 (2)

 

Je vous parle de cette robe Metamorphic ici (une petite vidéo tout de suite après l'avoir cousu avec mes impressions à chaud)

 

Metamorphic dress, aout 2018 (1)

 

Posté par genepi à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 8 novembre 2018

Mes tricots d'été: le lin

Cette année j'étais déçue de ne pas pouvoir porter mes tricots pendant l'été. Il a fait tellement chaud que je ne pouvais même pas porter un gilet tricoté pour les soirées plus fraîches. J'ai donc songé à tricoter des projets d'été que je puisse porter même lorsqu'il fait beau temps. C'est ainsi que je me suis  intéressée à d'autres fibres que la laine animale. Le lin m'a immédiatement attirée.

A cette même période est sorti le fil Antigone de De Rerum Natura. C'est un fil de lin biologique cultivé en France et filé en Italie. Comment aurais-je pu résister???!!! D'autant plus que la gamme de couleurs était très attirante. J'ai choisi de sortir de ma zone de confort et de tricoter la couleur "macaron" qui est un rose poudré.

thumbnail

 

 

Tegna Tee, aout 2018 (5)

 

Le patron est le pull Tegna de Caitlin Hunter alias Boyland Knitworks sur les réseaux sociaux. C'est un tee-shirt boxy (c'est à dire large, carré avec les emmanchures très basses). Je souhaitais le tricoter depuis longtemps mais je ne voulais pas le réaliser en laine fingering type mérinos du fait des manches courtes (la laine est trop chaude pour le porter l'été, mais je ne porte pas de manches courtes quand il fait frais).

Il se tricote du bas vers le haut en commençant par la dentelle. Il est très sympa à tricoter pour ce qui est de la partie inférieure, mais j'ai trouvé qu'à partir de la séparation des manches cela est devenu très pénible. Il fallait mettre les mailles en attente, reprendre les mailles devant d'un coté puis de l'autre et le dos de chaque coté... Je n'ai pas fait l'encolure comme prévu car je n'aimais pas le résultat, j'ai préféré faire une finition en icorde. Les manches sont très rapides car très courtes vu que l'emmanchure est extrêmement basse. 

 

Tegna Tee, aout 2018 (1)

 

La laine Antigone était très agréable à tricoter. La fibre est sèche mais glisse bien sur les aiguilles. Je n'ai pas ressenti de différence dans ma façon de tricoter. J'étais inquiète car au fur et à mesure de mon avancée, je voyais beaucoup de petites variations de tension dans les points. Finalement tout cela s'est bien estompé au lavage et au blocage. Je l'ai pas mal porté et au fur et à mesure des lavages, il a gagné en fluidité. Je ne l'ai d'ailleurs pas trouvé rèche sur la peau. Cette couleur est finalement très neutre et se porte facilement avec presque tout.

J'ai utilisé seulement 3 pelotes d'Antigone car chaque pelote a un métrage de 260 mètres. Cela permet d'obtenir un chouette top en lin de très bonne qualité et excellent d'un point de vue du développement durable pour un prix très satisfaisant.

Je conseillerai juste pour cette laine de la bobiner à nouveau en cake plus serrés quand vous la recevez car comme la fibre est très sèche, les pelotes se défont et vous vous retrouvez avec pas mal de noeuds!

J'ai fait une vidéo à chaud pour parler de mon Tegna ici


Tegna Tee, aout 2018 (4)

 

Posté par genepi à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 6 novembre 2018

Le pull Jasmin d'Anouk...

En mai dernier j'ai cousu un pull jasmin pour Anouk. Depuis que j'ai une surjeteuse, c'est vraiment un plaisir de coudre du jersey et tellement plus rapide. C'est vraiment appréciable car si je couds peu de jersey pour moi, les enfants n'aiment quasi que ça. Oscar en particulier n'a plus très envie que je lui tricote des pulls ou des gilets, il préfère choisir son tissu chez Sudocoud pour que je lui fasse t-shirts, vestes, leggings ou sweats.

Nous avons de la chance à Annecy car la mercerie Sudocoud vend les patrons Ikatee. J'avais donc acheté les patrons des tee-shirts Marcel et du pull Jasmin en même temps. (Je parle ici des tee-shirts Marcel)

 

IMG_20180519_160752


IMG_20180519_160908

 

Pour ce premier sweat-shirt Jasmin, j'ai choisi la version avec des volants aux épaules et j'ai été enchantée. C'est vraiment très mignon sans être trop girly. Le patron est limpide. J'ai cousu une taille 3 ans à Anouk qui a 3 ans et demi et c'est nickel. Je ne voulais pas un effet trop loose aux épaules.

J'ai inauguré à cette occasion l'ourlet roulotté de ma surjeteuse et ça fonctionne super bien, j'étais trop fière. Je me suis aidée du livre "Coudre le stretch" pour calculer la longueur de l'encolure en fonction de l'élasticité du tissu, c'est vraiment parfait de cette façon.

Le tissu est un See You at Six que j'ai trouvé chez Sudocoud. Un vrai coup de coeur! La qualité est vraiment excellente.

Bref, un petit pull adorable que je vais très certainement refaire et décliner à volonté...


Pull jasmin ikatee 2, avril 2018

 


Pull jasmin ikatee, avril 2018

 

 

dimanche 4 novembre 2018

Matchy matchy au mariage...

Nous sommes en novembre, il fait gris, on a envie de se glisser sous une couverture avec un thé bien chaud et son tricot... Mais  pourtant je vais vous faire faire un bond en arrière, lorsque le soleil brillait encore et que l'on portait de jolies tenues légères!

Le 1er septembre nous étions invités à un mariage et je me suis cousue une robe pour l'occasion. J'ai jeté mon dévolu sur la robe Aime comme mots doux de Aime comme Marie... Comme ce mariage avait pour thème couleur le corail, je suis allée dans ma mercerie préférée, chez Sudocoud à Annecy pour trouver un tissu. J'y ai trouvé une magnifique popeline corail avec des feuilles de monstera deliciosa de couleur bleu.

Peut-être savez vous déjà que dans les patrons Aime comme Marie les métrages en tissus sont très très larges. J'ai préféré malgré tout prendre la quantité préconisée pour ne pas me retrouver en rupture à la dernière minute. Il m'est donc resté énormèment de tissu et j'ai pu coudre pour Anouk une jupe mini perle de Ivanne S et des noeuds papillons pour mon père et mon amoureux (il me reste encore du tissu!!!)

Allez, je vous montre tout ça plus en détail...

 

  • Tout d'abord ma robe Aime comme mots doux que j'ai fait en version longue avec un tissu assez lourd. J'ai beaucoup aimé la porter. J'ai fait ma taille habituelle et tout a roulé. Je n'ai pas rencontré de difficulté particulière même si je trouve que compte tenu du prix du patron pochette je me serai attendue à plus de détails dans les explications... J'ai été assez effarée par le prix de cette pochette ainsi que par les frais de livraison: 14 euros et 8 euros soit 22 euros pour un patron de robe!!! La pochette est arrivée dans un carton ce qui explique probablement le tarif des frais de livraison, mais il m'a semblé que cela générait pas mal de déchets pour pas grand chose. J'avoue que cela m'a pas mal refroidie et que compte tenu de la qualité du livret d'explications, je ne suis pas sûre d'en acheter à nouveau... Pour le rentabiliser je vais certainement me coudre la version midi dans un tissu plus fluide l'été prochain.


Aime comme mots doux, aout 2018


Aime comme mots doux 3, aout 2018


Aime comme mots doux 2, aout 2018

 

  • Anouk au mariage portait une robe mini perle de Ivanne S. J'ai cousu la version B avec le volant péplum et les poches à l'italienne. Le tissu étant très chargé je n'ai pas ajouté de biais, passepoil ou autre finitions +  comme recommandé dans le patron. Les patrons d'Ivanne S sont un pur bonheur!!!!! J'apprends tellement de choses à chaque réalisation. Les explications sont lipides. Elle nous guide sans nous assister et je me sens libre de jouer avec mes envies. Sur ce patron en particulier, j'ai adoré la ceinture réglable avec un élastique boutonnière ce qui permet d'obtenir un vêtement confortable qui s'adapte à la morphologie de l'enfant. Anouk portera certainement cette jupe cet hiver avec des collants et je pense lui en faire d'autres versions... Dernier détail sur ce patron, il coûte 7.50 euros  en pdf donc sans frais de port, avec 4 versions possibles et un livret d'explications riche et détaillé. Bref vous voyez ou je veux en venir!! J'ai fait une vidéo sur IGTV si vous voulez en savoir un peu plus, c'est ici.

 

Jupe mini perle, aout 2018

 

Jupe ivanne S, aout 2018

Robes mariage, aout 2018

  • J'ai également pu coudre un noeud papillon pour mon père et mon amoureux dans les chutes de tissu. J'ai suivi le tuto sur Youtube de Hello superette qui donnait également le patron avec différentes tailles de tour de cou. Rien à redire, c'était parfait... En plus à la fin il y a une vidéo très claire pour expliquer comment nouer le noeud papillon. On avait la classe tous ensemble.

 

Noeud papillon, aout 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 


lundi 7 mai 2018

Faded de mère en fille

L'été dernier, je me suis tricoté le pull So faded d'Andrea Mowry (article sur le blog ici). C'était un véritable coup de coeur et pour l'occasion, j'avais testé les laines de Martin's lab. Il ne faut pas se mentir, 4 pelotes de laine fingering avec des speckles ce n'est pas donné et il me restait pas mal de laine une fois mon pull terminé. Cela aurait été dommage de les abandonner dans mon placard. J'avais adoré tricoter ce pull dégradé. Andrea Mowry avait été très ingénieuse, car elle avait également sorti le modèle enfant de son So faded ce qui permettait d'utiliser les restes de laine... Il s'agit du So Faded pint size.

Cela m'aura pris un an, mais je me suis finalement décidée à tricoter à Anouk son pull dégradé assorti au mien, ou plus exactement avec un dégradé inverse au mien. 

 

So faded pint size, avril 2018 (1)

 

C'est exactement le même modèle avec un effet texturé de jersey envers sur les épaules. Je lui ai fait les manches longues et la taille 4 ans pour qu'elle en profite un peu... Et moi aussi du coup!

J'ai donc inversé les couleurs de mon dégradé et j'ai eu assez de laine dans chaque couleur. Il me reste même pas mal de gris "heather snow" puisqu'il est en  fait très peu présent sur le mon pull.

Pour Anouk, en partant de l'encolure, vous trouvez le coloris "Strawberry yoghurt" de Martin's lab Bouncy Merino / "Red ink" de Martin's lab Bouncy Merino / "Gemini twins" en Madelinetosh Merino light/ "Snow Heather" de Martin's lab Bouncy Merino.

J'avais découvert Martin's lab au Edimburgh Yarn Festival  en 2007 et j'avais été épatée par le nombre de coloris qu'il proposait et par le rapport qualité-prix de ses laines. J'ai été très satisfaite par cette laine, mon seul souci étant que je ne connais pas l'origine du mérinos... J'ai acheté cette laine avant ma résolution d'acheter de la laine locale, à savoir française de préférence ou au moins européenne.

A l'usage, sur le mien, je trouve que la Madelinetosh vieilli beaucoup moins bien, elle bouloche. Cela est certainement lié au fait que c'est une single ply, c'est à dire qu'elle n'est pas retordue contrairement à la Bouncy Merino de Martin's lab. Cela reste très raisonnable et je pense qu'un coups de rasoir à laine suffira à résoudre le problème.

 

So faded pint size, avril 2018 (2)

 

Je suis enchantée par ce petit pull. Il va à ravir à Anouk. Elle est même très fière d'être avoir le même pull que moi!!!

Soyons honnête, on crâne avec nous pulls!

So faded pint size, avril 2018 (4)

dimanche 6 mai 2018

Celle qui inaugure sa surjeteuse...

Pour mon anniversaire j'ai reçu en cadeau une surjeteuse. J'ai mis quelques temps à me lancer car j'avais un peu peur et je voulais avoir du temps devant moi pour faire les choses tranquillement.

Pour commencer, j'ai choisi de coudre des tee-shirts pour les enfants. C'est typiquement le genre de projets que j'avais envie de coudre depuis longtemps, mais que je trouvais fastidieux à la machine à coudre. C'est impressionnant le temps que l'on gagne avec une surjeteuse.

 

pack marcel

 

J'ai choisi le pack Marcel de Ikatee. J'avais entendu pas mal d'avis positifs sur Instagram sur les patrons Ikatee.

Ce pack coûte 16€ et comprend trois sortes de tee-shirts (simple, empiècement, poche, col tunisien) avec à chaque fois les manches courtes ou longues, de la taille 3 ans à 12 ans. Il était en vente chez Sudocoud à Annecy ce qui m'a facilité la vie (et évité les frais de port!!). Effectivement, les explications sont très claires avec des photos couleurs. Rien à redire. Il taille bien pour mes enfants.

J'ai commencé par le modèle le plus simple. J'ai décalqué la taille 8 ans pour Oscar manches courtes et manches longues et hop c'était parti!

 

coudre le stretch

 

Pour m'aider dans ce premier projet à la surjeteuse, je m'étais acheté le livre Coudre le stretch de Marie Poisson . Je trouve ce livre vraiment bien, il m'a beaucoup aidé. J'ai appris notamment à renforcer les coutures d'épaules mais surtout à calculer en fonction de l'elasticité du tissu la longueur idéale de la bande d'encolure. Infaillible!!! Pour chacun des tee-shirts réalisés, j'ai calculé l'élasticité du tissu et j'ai adapté ma bande d'encolure. C'était top.

 

marcel flag

 

 

marcel fox

 

marcel frere et soeur

 

 

Et sinon j'ai fait mes débuts en broderie. Il me restait de quoi faire deux tee-shirts assortis pour mes enfants. J'en ai profité pour leur broder le message "grand frère" et "petite sœur"  sur leurs tee-shirts respectifs.

J'ai tout d'abord écrit le message avec un stylo effacable à l'air, puis brodé au point chainette. J'ai trouvé cela assez facile, mais long !!!!! Ensuite j'ai thermocollé un morceau de viseline pour que les fils ne bougent pas au cours des lavages.

Je suis enchantée par le résultat!!!!!

 

 

 

 

lundi 23 avril 2018

Mon gilet 100% suédois

Je suis super contente de vous parler de mon gilet Siri. Ce gilet est très cher à mon coeur pour plein de raisons!

Il s'agit du gilet Siri de Linnéa Ohman

J'avais ce gilet dans ma liste d'attente depuis des mois et j'attendais patiemment de trouver la laine idéale pour le tricoter...

Gilet Siri, mars 2018 (3)

Gilet Siri, mars 2018 (4)

L'an dernier je suis allée au Edinburgh Yarn Festival et j'ai découvert la marque Dandelion Yarns. Anna est suédoise et teint sa laine à la main à Stockholm en utilisant des matériaux respectueux de la nature. La base est la Rosy sport 100% mérinos qui est une laine certifiée GOTS (je vous laisse cliquer ici pour plus d'infos sur le sujet). Cette laine est hallucinante, douce, ronde, moelleuse. Le motif du gilet est merveilleusement mis en valeur par cette laine.

Mon amie Stéphanie m'a fabriqué des boutons en céramique spécialement pour ce projet (Vous pouvez trouver ici son magasin Etsy). Je lui ai donné la taille des boutons recommandée par le patron et une photo de la la laine. Elle m'a envoyé de Londres ces bijoux!!! Elle a du les couper à la main car elle n'avait pas de moules à la bonne taille. Autant vous dire que je me sens extrêmement privilégiée d'avoir ces magnifiques boutons.

Gilet Siri, mars 2018 (2)

 

Je n'ai pas fait de modification à ce patron. C'est un gilet qui se tricote en top-down donc du haut vers le bas. Il est très clair. J'ai du simplement persister car le motif au début ne m'a pas semblé intuitif pour je ne sais quelle raison. Au bout de la troisième tentative c'était bon, j'étais lancée et je ne regrette pas!!!!

Ma seule petite déception est que j'ai mal évalué la longueur des manches. Je me retrouve avec des manches 3/4 alors que je les voulais longues aux poignets. J'attends de voir à l'usage comment cela se passe et sinon je pourrais toujours les reprendre pour les rallonger (il me reste une trentaine de grammes je crois...)

Gilet Siri, mars 2018 (6)

 

Gilet Siri, mars 2018 (5)

 

Gilet Siri, mars 2018 (1)

 

 

 

 

 

Posté par genepi à 18:37 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 4 avril 2018

Ma Clarisse en tartan...

Tout a commencé avec la série Outlander. Je ne sais pas si vous connaissez cette série, mais moi je suis fan. Cette série se déroule en Écosse au 18ème siècle autant dire qu'il y a des kilts à gogo. Après avoir visionner la première saison, j'ai été obsédée pendant plusieurs mois par l'idée d'avoir une robe en tartan.

A l'automne dernier, j'ai trouvé chez Mondial Tissus un magnifique tartan avec un effet flanelle sur l'envers. (Je crois en plus qu'il était en promo avec un mètre offert pour un mètre acheté.)

J'ai donc cherché ensuite quel patron allait s'accorder à mon tartan... Je crois que lorsqu'on parle de slow fashion, le terme est véritablement adapté à mon cas. C'est très très slow comme processus. Entre le moment ou j'ai une lubie, que je trouve le tissu puis le patron (ou vice versa), puis que je me mette à la conception et que je termine le projet, il peut comme pour cette robe se passer plusieurs mois!!!! Mais je ne lâche jamais l'affaire et l'obsession ne me quitte pas!!!!

Bref me voici avec ma robe en tartan!

 

DSCF8026

 

Il s'agit de la robe Clarisse de Chez Machine pattern (La version 2.0). J'ai choisi la version avec des pinces et une encolure coeur (au lieu des découpes princesse et de l'encolure ronde). J'ai adoré la coudre. Les explications sont limpides. Elle taille très bien. La construction de la parmenture est très bien faite et s'ajuste super bien. Je n'ai fait strictement aucune modification.

 

DSCF8016

 

Il s'agissait de mon premier projet avec ma surjeteuse. Je pense que c'est aussi ce qui justifie que j'ai mis autant de temps à me lancer à coudre cette robe. J'ai vraiment eu peur de me lancer, pourtant aucune difficulté... Quel temps gagné et quelles finitions!!! 

Mon seul bémol est que je ne suis pas certaine que les carreaux soient une bonne idée pour ce patron à pinces. C'est impossible que les carreaux s'ajustent du fait des pinces et ça m'a du coup un peu énervé...

 

DSCF8029

 

 

Posté par genepi à 18:54 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 13 mars 2018

Ma jupe fleurie

Pour Noël 2016 (oui oui oui 2016!!!) j'ai reçu de mes parents un kit de chez So Couture, une mercerie de Rouen.

Ce kit comprenait le patron Aime comme Modelista de Aime comme Marie et tout le nécessaire pour le coudre: tissu principal, doublure, boutons et même le fil assorti. J'avoue que même si je trouvais le tissu magnifique et le patron intéressant, je ne savais pas trop quoi penser de ce kit.

En fait, pour tout vous dire, ce que je préfère en couture, c'est la partie réflexion et conceptualisation. Réfléchir à ce dont j'ai "besoin" comme vêtement, puis choisir le patron, choisir le tissu qui ira avec le patron sa couleur ou son motif pour obtenir ce qui se rapproche le plus de mon idée du vêtement. La phase conception et donc couture n'est pas ce que je préfère et cela a même tendance à me crisper!!! Du coups, dans ce kit il ne me restait que la partie couture et cela me frustrait un tantinet.

Je n'ai d'ailleurs pas du tout cette sensation avec le tricot. J'aime tout dans le tricot, le choix du modèle, de la laine (évidemment!!!) et la phase tricot j'adore!!!!! Par contre, c'est très long avant d'obtenir le projet fini...

Bref, j'ai quand même bien fait de me lancer car j'adore cette jupe et je la porte très souvent.

 

Aime comme Modelista, décembre 2017 (1)

 

Le patron est de Aime comme Marie donc sans surprise, c'est très bien coupé. Le montage est ingénieux avec quelques petits détails de finitions, même si au final elle parait toute simple. J'ai eu peur au moment de coudre les boutonnières, mais ma MAC a rempli sa mission haut la main!

Je n'ai fait strictement aucune modification.

 

Aime comme Modelista, décembre 2017 (2)

Aime comme Modelista, décembre 2017 (3)

 

J'ai eu un énorme coup de coeur pour ce tissu. Je l'adore. Les couleurs sont superbes, le tombé est parfait.... Finalement elle est très facile à assortir et je me régale à la porter. Ce tissu me met de bonne humeur!

J'ai d'ailleurs eu plein de compliments sur cette jupe qui, forcément attire un peu le regard, et je suis super fière de pouvoir dire: "C'est moi qui l'ai fait!!"

 

Aime comme Modelista, décembre 2017 (4)

 

Il ne lui manque plus qu'un petit gilet tricoté pour aller avec...

 

Aime comme Modelista, décembre 2017 (5)

 

 

Posté par genepi à 00:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 11 mars 2018

Dans la famille My Boshi, je voudrais...

Pendant les vacances d'hiver, j'ai passé ma semaine à crocheter des bonnets.

Tout est parti de nos amis qui adorent le bonnet My Boshi crocheté pour Ben il y a 4 ans (article ici). Il faut dire qu'il le porte énormément. C'est véritablement son bonnet préféré. Il trouve qu'il tient bien la tête et est parfait pour les grands froids. Comme c'est une laine acrylique, elle ne pique pas et résiste bien aux intempéries et à l'usure.

Du coups ses deux amis les plus proches m'en avaient commandé il y a plusieurs années et je traînais à les faire. Comme ils venaient tous les deux skier pendant les vacances je me suis boostée un peu.

La laine My Boshi est vendue dans la mercerie du Grand-Bornand donc il était facile de se réapprovisionner pendant les vacances.

 

J'ai donc commencer par crocheter deux bonnets tout simples en demi-brides. Comme le bonnet de Ben allait à ses copains, il a été facile de compter le nombre de mailles et de rangs pour le refaire à l'identique.

My Boshi Ben et Gé

 

Pour Anouk, j'ai crocheté un bonnet un peu gavroche. Le Narita de My Boshi. Il est crocheté en alternant des rangs de mailles serrées, demi-brides et brides.

My Boshi Anouk

 

Pour Oscar j'ai repris le patron Osaka de Ben en brides. A chaque fois pour les enfants j'ai simplement fait un produit en croix pour calculer le nombre de mailles en fonction de leur tour de tête et ça fonctionne plutôt bien.

My boshi Oscar

 

Bref, ce n'est pas du grand tricot technique, ni de la belle laine naturelle, mais j'ai fait quatre heureux et j'ai reçu plein de jolis sourires et c'est ce qui compte dans le fait-main finalement...

 

 

Posté par genepi à 00:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 9 mars 2018

Déguisement Pikatchu

Aujourd'hui c'est le carnaval à l'école d'Oscar. Nous n'avons pas beaucoup de déguisements à la maison, mais je n'avais pas franchement l'intention de lui coudre un costume... Et puis la semaine dernière, comme une lubie, je demande à Oscar en quoi il aimerait être déguisé pour le carnaval: "En Pikachu!!"

Evidemment!!! Suis-je bête... Et là mon ami Pinterest est venu à mon aide en me sortant ce super tuto de Caro Dels qui date de 2014. Pokemon forever!! Hmm hmmm!

J'ai la chance de travailler pas très loin d'un Kiabi et d'un Cultura. J'avais des restes de tissu jaune de la doublure du manteau d'Anouk et de colle à tissu. Finalement ça a été (presque) vite fait...

Je suis bien contente de ce déguisement qu'il va pouvoir garder toute la journée car il est très confortable. Oscar est ravi.

J'ai gagné des points pour les championnats du monde de Super Maman je pense.

 

pikatchu4

pikachu

pikachu2

pikachu3

Posté par genepi à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 7 mars 2018

Pour le trousseau de mon neveu...

Petite rétrospective des accessoires crochetés ou cousus pour mon neveu...

Je n'ai pas pris le temps de faire de jolies photos une fois les projets terminés. De plus avec l'hiver, je pars le matin travailler il fait encore nuit et lorsque je reviens il fait déjà nuit... Du coups voici quelques photos prises vite fait avec mon téléphone. :-o

 

Tout d'abord j'ai crocheté une couverture Neat Ripple du blog Attic24. Je l'ai faite en 4 couleurs avec de la laine Fonty Guéret et un crochet 4mm.

Le patron de cette couverture est gratuit, en anglais et très simple avec des photos explicatives pour les différentes étapes. J'ai commencé par une chaînette de 129 mailles en l'air. J'ai ensuite effectué huit répétitions des 4 couleurs. J'ai ainsi obtenu une couverture de 70cm sur 1 m. J'ai terminé avec une bordure de mailles serrées avec la couleur contrastante. Je trouve que les couvertures en crochet sont bien pratiques pour les bébés car pas trop chaudes ni trop encombrantes. Cette laine me semble particulièrement adaptée pour ce genre d'ouvrages et trés trés agréables à crocheter.

 

neat ripple blanket

 

J'ai également cousu deux gigoteuses d'après le patron des Intemporels pour Bébés. Je suis très attachée à ce patron. Je l'ai déjà cousu au  moins 6 fois, ce qui est très rare. 

J'ai fais à nouveau les mêmes modifications. Je ferme un des cotés et j'ouvre beaucoup plus le second afin de pouvoir poser le bébé endormi dans sa turbulette et la fermer discrètement sans le réveiller. J'utilise des pressions KAL pour les fermetures.

Ma soeur avait choisi avec son conjoint les tissus chez Sudocoud à Annecy. J'ai également acheté le rembourrage là-bas. J'ai cousu deux versions: une plus discrète que l'autre! J'ai ajouté un biais orange pour la version discrète. Pour ne pas qu'elle soit trop discrète...

 

IMG_20171215_164246

 

IMG_20171215_171759

 

Pour finir je lui ai cousu un tapis d'éveil selon le tuto gratuit de "On va voir si je m'y tiens". Cette fois-ci, je l'ai réalisé un peu plus petit car je me suis adaptée à la laize du tissu "fusées" qui était plus petite. Une fois le calcul fait, ça roule et rien ne change!

 

2018-01-28, Montpellier (11)

 

vendredi 9 février 2018

L'ensemble Mavis (encore un peu de layette...)

Pour mon neveu Igor, j'ai tricoté le petit ensemble Mavis de OomieKnits. Je le trouvais à croquer. Il est normalement composé d'un béguin, d'un gilet et d'une barboteuse. J'ai uniquement tricoté le gilet et le béguin.

J'avais fait la taille 0-3 mois qui m'a semblé vraiment grande, d'autant plus qu'il est né en avance, pas sûre du coup qu'il le portera beaucoup cet hiver. 

 

DSCF7639

 

Comme laine, j'ai utilisé de la Fonty Guéret (Made dans la Creuse!). Je trouve que pour de la layette c'est l'idéal. 100% mérinos, lavable en machine avec une jolie gamme de couleurs. Je n'ai cependant pas encore de recul sur la façon dont cette laine vieillie.

Rien à redire sur le patron que j'ai suivi à la lettre. Le patron est très clair. Je n'avais pas fait d'échantillon donc difficile de dire si la taille est vraiment grande ou si c'est mon échantillon qui n'était pas adapté. 

 

DSCF7679

 

J'ai fait une grosse boulette de débutante sur ce projet et du coups je reste vraiment frustrée par cet ensemble. En effet, il me manquait de la laine. J'ai donc recommandé une pelote et dans l'entousiasme je n'ai pas précisé à la vendeuse le bain et et je n'ai même pas vérifié avant de commencer à tricoter... Sauf que la différence de bain était énorme!!!! J'avais du coup des manches d'un gris totalement différent du reste du corps. J'ai du défaire et tricoter des rayures avec le peu de reste de laine principale qu'il me restait. Je n'ai pas eu le courage de tout recommencer à zéro et racheter de la laine. Les rayures sont malgré tout visibles, vous pouvez les voir sur les manches sur les photos. En plus l'encolure en icord du gilet et le béguin sont tricotés avec la deuxième couleur. Bref je ne voulais même plus le voir cet ensemble à la fin tellement j'ai été déçue....

Ce qui est sûr c'est que cela me servira de leçon!!!!!!

 

DSCF7681

 

jeudi 8 février 2018

Des moufles jaunes et chaudes

Pour aller avec son manteau Magnesium (cf précédent article ;-) ) j'ai tricoté à Anouk des moufles jaunes.

J'ai utilisé le patron des Tinsel Mitts d'Andrea Mowry. C'est un patron fantastique car il est utilisable pour toute la famille! Il coûte un peu moins de 6 euros, mais il comprend les explications pour faire des mitaines, des moufles ou des moufles flip-top. Les tailles vont du petit enfant à la taille adulte homme (5 tailles au total).

Pour Anouk j'ai fait la plus petite taille mais avec un échantillon trop grand donc je pense avoir un intermédiaire entre le toddler et le child. Elles sont un peu grandes.

 

moufles anouk, novembre 2017

 

J'ai tricoté ces moufles avec des aiguilles 3.5mm.

La laine est de la TOFT DK que j'ai acheté au Edimburgh Yarn Festival. 100% laine de Grande-Bretagne. J'avais acheté 2 petites pelotes de 30g ce qui était parfait pour ces moufles. La laine est chouette, très épaisse, douce et donc bien confortable pour des moufles. Seulement je n'avais pas pensé que les moufles subissent beaucoup de frottements et du coups cette laine est probablement trop fragile. Pour les prochaine paires je choisirai certainement de la laine à chaussette avec un peu de nylon et bien retordue.

J'ai accroché une chaînette au crochet entre les deux moufles pour qu'elles soient suspendues à ses poignets et qu'elle ne les perde pas.

 

Tinsel mitts